Nous y voilà

Toi et moi sur notre sommet

Ces deux montagnes de fierté à soulever

A qui la faute celle qu’on se rejette chaque fois

Le premier qui saute sera-t-il le fou ou le roi

 

Après nous le déluge,

Se laisser tomber

Dévaler jusqu’à un refuge

Jusqu’à s’oublier, mon amour

 

Personne à l’horizon

Plus que le temps assassin

Personne ici, il n’y a plus de saisons

Pourquoi ecouter en vain

La meteo cruelle

Moi j’aime autant

Faire l’amour dans le mauvais temps

 

Nous voilà bien

A guetter le premier prémisse

Qui brisera le lien

Assis au bord du précipice

On apprendra

Qu’il n’y a que les montagnes qui ne

Se rencontrent pas,

Bien trop fier pour faire un seul pas

 

Après nous le déluge,

Se laisser tomber

Dévaler jusqu’à un refuge

Jusqu’à s’oublier mon amour

 

Personne à l’horizon

Plus que le temps assassin

Personne ici, il n’y a plus de saisons

Pourquoi ecouter en vain

La meteo cruelle

Moi j’aime autant

Faire l’amour dans le mauvais temps